Brèves

Les Grands Prix Les Annonceurs de L’Année vus par Patrick Mercier, CEO de Change

Tribune d'expert / 11 juillet 2019

Patrick Mercier, CEO de Change, revient sur ses participations aux Grands Prix Les Annonceurs de L’Année. En 2017, le tandem C’est qui le patron ! / Change avait reçu le Prix Spécial du Jury. Même chose en 2018, avec BlaBlaCar. Selon lui, plutôt que la démarche créative, ce sont les initiatives responsables des marques que l’événement récompense. Une aubaine pour une agence comme Change pour qui la bienveillance est l’avenir des marques.

- Vous avez déjà participé aux Grands Prix Les Annonceurs de l’Année. Selon vous, parmi la quantité de manifestations consacrées au marketing, en quoi cet événement se distingue-t-il des autres ?

Très souvent, les prix récompensent la créativité. Les Grands Prix Les Annonceurs de l’Année valorisent les annonceurs – ainsi que les agences qui jouent le rôle d’ambassadeur – au delà des schémas classiques qui organisent ce genre d’événements. Ici, l’on met en avant des initiatives. C’est par exemple le cas de BlaBlaCar qui, avec l’agence Change, a été récompensée pour sa démarche responsable et sociétale. Valoriser un acte sociétal est plus fondamental que récompenser une jolie campagne de publicité…

- D’après vous, en quelques mots, quels atouts/valeurs permettent à votre agence de toucher au mieux les consommateurs ?

Nous sommes arrivés à un point de bascule. Il est essentiel aujourd’hui de poser la question du « Why ? » : pourquoi fait-on les choses ? Il y a trois ans déjà, pour le retour sur les écrans des pâtes Rana (voir vidéo ci-dessous), nous avons préféré expliquer au consommateur la façon dont on fait ces pâtes plutôt que de dire « on fait les meilleures pâtes du monde ». C’est ce que j’appelle la Bénévolence : transmettre un message utile et important avec bienveillance. Les messages de BlaBlaCar et de C’est qui la patron vont dans le même sens. Il y a trois ans, on nous traitait d’opportuniste. Mais aujourd’hui, notre façon de faire se révèle être une véritable tendance de fond.

 

 

 

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.