Brèves

Roland-Garros : silence, on joue avec Orange et ComQuest

Digital / 27/05/2016

Pour mettre l’accent sur les nuisances sonores, notamment liées aux sonneries de téléphone, et leurs désagréments lors de Roland-Garros, Orange et ComQuest créent un jeu digital. La concentration est intense. Jo-Wilfried Tsonga et Benoit Paire sont au service lorsque des sonneries intempestives résonnent en tribunes. Dans une tribune virtuelle, le joueur doit basculer en mode silencieux le maximum de téléphones en 10 secondes. Les plus heureux auront gagneront leurs places pour la finale hommes. Le jeu, baptisé, Silence à Roland, est désormais accessible depuis le 9 mai sur la plateforme Orange Mix et s’achèvera le 29 mai prochain.

« Orange n’est pas responsable de la gène occasionnée par les sonneries de téléphones pendant les matchs. Pour autant, en sa qualité de fournisseur officiel du tournoi, il était important, selon nous, de prendre la parole sur ce sujet et de transformer cette problématique en opportunité de communication. Bien sûr, en veillant absolument à ne pas tomber dans le travers de la consigne donnée, de la morale ou de quelque message de ce type. Il fallait que le principe soit ludique, léger même. Par cette activation, Orange s’impose en quelque sorte comme le partenaire Fair Play du tournoi », commente Benjamin Rossillon, directeur associé de ComQuest Digital.

 

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.