Articles

Campagne locale pour marque mondiale

13/04/2018

Oreo repart à la conquête du marché français avec un vaste dispositif TV et digital. Conçue avec l’agence Buzzman, cette saga humoristique met en scène Owen Wilson.

« Oreo est la première marque de biscuits mondiale », explique Matthieu Guignard, chef de groupe pour les marques Oreo, Mikado, Milka, Granola (groupe Mondelez). « Depuis son introduction en France en 2009, elle a enregistré des croissances de 30 % par an. Elle a réussi à séduire aujourd’hui 17% des Français et enregistre un chiffre d’affaires d’environ 40 millions d’euros… Mais ces derniers mois, nous avons constaté que la marque atteignait un premier palier. Tout l’enjeu de cette campagne est donc de séduire un public plus large ».

« Cette campagne pour une marque mondiale a été réalisée localement, en France, par des Français et pour des Français. Elle s’accompagne d’un enrichissement sans précédent de notre gamme de produits (nouvel Oreo doré, Oréo plus fin pour accompagner le café, goûts brownie, beurre de cacahuète, fraise, etc.), d’une amélioration nutritionnelle de nos recettes (40 % d’acides gras en moins et un chocolat certifié durable) et d’un plan de soutien massif ».

 

Humour et autodérision

« Le marché français est assez spécifique et il fallait une campagne dédiée à ce marché », ajoute Thomas Crouzet, directeur de clientèle pour l’agence Buzzman. « Comme Oreo est le biscuit emblématique des Etats-Unis, nous sommes partis du rapport que les Français entretiennent avec ce pays, un peu sur le mode « je t’aime, moi non plus ». Les Français adorent les Etats-Unis, la culture et les marques américaines, mais ils aiment bien aussi se moquer des Américains et de leur côté prétendument supérieur. Et pour les tourner en dérision, quoi de mieux qu’un Américain qui essaie de parler français ? Nous avons donc joué sur ce décalage entre un Américain qui essaie très sérieusement de promouvoir son produit et les incohérences de son discours dues à sa manière de parler français ».

Résultat : dans une saga de publicités TV et digitales très second degré et signée « Do you speak Oreo ? », on découvre l’acteur Owen Wilson faisant l’éloge avec assurance de l’emblématique biscuit… dans un français très approximatif et avec un accent américain très prononcé...

 

 

TV ET DIGITAL

Trois films publicitaires (chacun mettant en avant un produit) seront diffusées à la télévision avec une présence quasi permanente sur tout le premier semestre 2018, ainsi qu’une activation digitale sur Facebook, Instagram, Twitter, etc. Parallèlement, plus de deux millions d’échantillons seront distribués, avec de nombreuses promotions en magasins.

 

PLAN MEDIA MASSIF

« C’est une campagne assez exceptionnelle pour la marque avec un plan média massif sur les chaînes hertziennes et sur le digital, souligne Matthieu Guignard. Un plan qui va d’ailleurs réserver encore de nombreuses surprises avec notamment le 23 avril, le lancement d’un nouveau film pour les Oreo Golden ».

  • oreo

groupe Mondelez

Matthieu Guignard, chef de groupe pour les marques Oreo, Mikado, Milka et Granola

Buzzman 

Thomas Crouzet, directeur de clientèle

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.