Articles

Dans les coulisses d’une acquisition

11/07/2017

Le leader mondial des gaz industriels a demandé à son agence Awak’it de réaliser « The Big Story », un web documentaire pour expliquer l’acquisition en 2016 de l’américain Airgas.

L’opération est qualifiée de moment historique pour Air Liquide. Car même si ce fleuron industriel français n’a pas attendu 2016 pour devenir le leader mondial de son secteur, l’acquisition d’Airgas lui permet de devenir le plus gros acteur du plus gros marché national des gaz industriels au monde. Dans la foulée, le groupe a aussi vu sa masse salariale passer de 50 000 à 67 000 collaborateurs (répartis dans 80 pays) et son chiffre d’affaires s’établir à plus de 20 milliards d’euros. « Nous voulions montrer à nos différents publics – salariés, actionnaire, investisseurs, journalistes… – les coulisses de cette acquisition, leur permettre de comprendre l’aventure humaine qu’elle a représenté pour chacun d’entre eux, explique Virginie Reynaud, directrice adjointe de la communication du groupe Air Liquide. Il s’agissait aussi d’expliquer ce que cette acquisition représente pour le groupe et la forte complémentarité des deux entreprises. »

Il aura fallu moins d’un an à l’entreprise et à son agence pour réaliser ce web documentaire de 30 minutes, ce qui, compte tenu de l’enjeu, de l’ampleur du projet et de ses contraintes, notamment géographiques (repérages sur les sites en France et aux États-Unis), est une performance. « Il a fallu repérer les lieux, identifier les interlocuteurs et effectuer un premier travail d’enquête journalistique pour comprendre l’entreprise, connaître son histoire et imaginer le scénario du documentaire », explique David Roy, cofondateur d’Awak’it et rédacteur en chef du projet. Un scénario en sept chapitres – Introduction, Origines d’Airgas, Prémices de l’acquisition, Processus d’acquisition, Période d’intégration, Valeur ajoutée d’Airgas, Avenir – qui permet au public de visionner le documentaire en intégralité ou par épisode. Présenté début avril aux collaborateurs du groupe, le documentaire a depuis été vu par les actionnaires à l’occasion de l’assemblée générale, et reste visible sur le site d’Air Liquide.

 

Le fil rouge : l’humain

Dans un monde financiarisé où l’entreprise se réduit souvent à une succession de chiffres, Air Liquide souhaitait redonner sa place à l’humain. L’essentiel du documentaire repose sur une série de 20 interviews présentant une grande variété de profils, de personnalités et de métiers différents qui sont intervenus dans la préparation et la réalisation de l’acquisition.

 

Le choix de la technologie

Côté coulisses, le documentaire se caractérise aussi par ses choix technologiques. Les caméras classiques et les hélicoptères ont été remplacés par des drones, des mini-caméras et même des iPhone… « Tous les moyens possibles ont été utilisés pour produire de belles images », résume David Roy. Et pour réduire les coûts sans impacter la qualité du contenu.

  • airliquide

Air Liquide

Virginie Reynaud, directrice adjointe de la communication du groupe

Awak’it

David Roy, cofondateur d’Awak’it et rédacteur en chef du projet

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.