Articles

Un programme d’influence innovant

06/03/2017

Le challenge

Séduire la cible des créatifs

« Lancée en 2012, la gamme de produits Surface a révolutionné le marché du PC en créant la catégorie des “deux en un” : des ordinateurs combinant la puissance d’un ordinateur et la mobilité d’une tablette, explique David Dufour, directeur marketing et communication grand public de Microsoft France. S’adressant aux professionnels et aux particuliers, ces outils offrent en particulier des atouts indispensables pour les métiers créatifs, notamment grâce à leur écran tactile et à la possibilité d’écrire sur l’écran avec un stylet. Notre objectif était donc de montrer que cet ordinateur est l’outil multimédia essentiel de tous les créatifs et s’adapte parfaitement à la création sous toutes ses formes. »

 

L’idée

Visibilité, brand content et storytelling

Microsoft a choisi l’agence MNSTR pour bâtir un programme d’influence innovant, qui s’appuie notamment sur l’authenticité de quinze artistes sélectionnés comme ambassadeurs et la production de contenus originaux adaptés aux médias sociaux. Pendant six mois, ces artistes ont pu expérimenter le produit, l’intégrer à leur processus créatif et partager avec leurs communautés des histoires mettant en valeur leur travail et l’utilisation de Surface Pro 4.

« Nous avons voulu aller plus loin qu’une simple campagne d’influence en montant un véritable programme avec une ambition de long terme, souligne Michaël Borges, directeur de la stratégie social media de l’agence MNSTR. Il s’agissait d’un côté de gagner en visibilité et en résonance, notamment sur les comptes sociaux de nos artistes, et d’un autre côté, de développer un volet brand content et storytelling, centré sur ce partenariat et le travail des artistes sur cette tablette. Ce qui nous permettait finalement de nous positionner comme un partenaire de la créativité. »

 

Les contenus

Des « docugrams » pour les médias sociaux

« Nous avons lancé différentes collections de contenus pour les médias sociaux, mettant en scène les influenceurs dans leur utilisation de la SP4, poursuit Michaël Borges. Nous avons notamment lancé un concept de “docugram” : de petits documentaires de 30 secondes, dans les codes instagram, mettant en valeur le produit et le travail de l’artiste. Nous travaillons aujourd’hui sur un prochain volet de ce brand content en proposant à deux artistes du programme, le photographe passionné de cultures urbaines Little Sharrow et le producteur de musique électronique NS-Dos, de collaborer à la conception d’un projet commun. »

 

L’impact

Résonance, engagement et authenticité

« Ce programme produit des résultats, affirme David Dufour. En termes de visibilité et de résonance, il nous a permis de toucher de nombreuses personnes. Ce qui est aussi important pour nous, c’est l’engagement créé autour de ces contenus : quand les ambassadeurs postent eux-mêmes des images vidéo les mettant en scène sur les réseaux sociaux et dans leurs communautés, l’engagement est très fort. Enfin, troisième élément essentiel, nous avons senti une véritable appropriation par les artistes de la Surface Pro 4 dans leur manière de travailler. Nous sommes convaincus que le succès passe par cette recherche d’authenticité. »

 

 

Décryptage

Du digital au retail. Le travail des ambassadeurs a également été mis en avant sur le stand de Microsoft lors d’événements comme Urban Art Fair, Maisons & Objets, Drawing Now ou Art Up ! Ce programme d’influence a également été utilisé en retail, puisqu’une offre « Pack Surface Photographie » a bénéficié de la caution créative de l’artiste Little Shao durant son lancement à la Fnac.

  • microsoft

Microsoft France

David Dufour, directeur marketing et communication grand public

MNSTR

Michaël Borges, directeur de la stratégie social média

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.