Zooms

Le marketing mobile doit encore faire ses preuves

07/03/2011

Deloitte publie une étude internationale sur les accros de la connectivité et les perspectives du marché mobile mondial. Il ressort que les Français sont peu friands de publicité sur leur téléphone, mais sans toutefois la rejeter en bloc.

Une publicité capable de nous indiquer la promotion la plus proche de nous grâce à la géolocalisation de notre portable, des informations sur les nouveautés de nos marques préférées en temps réel. Voici quelques-unes des possibilités offertes par le marketing mobile. Toutefois, Deloitte explique dans une étude que les utilisateurs français ne souhaitent pas voir leur terminal le plus personnel être « spammé » par les annonceurs. Aujourd’hui, 80 % des propriétaires de portables ignorent purement et simplement la publicité, qu’elle soit envoyée par SMS ou par une application connectée à Internet. Seulement 16 % des personnes touchées par une réclame vont réagir à ces envois et parmi elles, moins de la moitié (40 %) se rendent sur le site indiqué où essaient d’en découvrir plus sur la marque ou le service présenté. Plus inquiétant pour les annonceurs, 38 % des Français se contentent de supprimer la publicité. Toutefois, l’étude note que certains points améliorent le taux de réaction aux messages publicitaires. Notamment, l’opportunité de faire une bonne affaire (20 %) ou d’accéder à une application ou un jeu gratuitement. Le ciblage représente également une occasion de communiquer via les terminaux mobiles des consommateurs. En effet, Deloitte affirme que 11 % des sondés réagiraient à une publicité venant d’une marque ou d’un produit dans laquelle/lequel ils ont confiance. Enfin, la géolocalisation offre une opportunité de développement citée par 8 % des interrogés. Les smartphones sont également utilisés de manière intensive et croissante pour se connecter à Internet. Les annonceurs ont donc intérêt à adapter leurs outils de communication au web et aux écrans des téléphones. Le développement de ces outils est, pour les consommateurs, intimement lié à la capacité qu’auront les opérateurs à offrir un haut débit mobile (4G) à des prix raisonnables. Sur le mobile, la gratuité semble être un facteur encore plus développé que sur la Toile traditionnelle.

Contact : 01 55 61 41 69

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.