Zooms

56% des internautes ouvrent un mail publicitaire pour s’informer

22/10/2014

Le Sncd et Reed Data, dévoilent les résultats de la 3ème édition de l'étude EMA - E-mail Marketing Attitude BtoB - sur l’attitude des internautes à l’égard des emails de prospection reçus dans le cadre de leur activité professionnelle.

L’édition 2014 de l’étude EMA BtoB du Sncd (Syndicat national de la communication directe) dévoile plusieurs enseignements. Sans surprise, dans le cadre de la consultation de la messagerie professionnelle, la connexion à partir de la tablette tactile continue de progresser (+5 points par rapport à 2013). En conséquence de cette percée de l’utilisation du smartphone et de la tablette tactile, une proportion significative (56% des répondants) déclare consulter leur messagerie entre 7h et 9h du matin. Pour les mails publicitaires, l’envie de s’informer (56%) reste la motivation première de l’ouverture d’un email publicitaire. Selon l’étude, les répondants constatent deux bénéfices majeurs d’un email publicitaire dans le cadre de l’activité professionnelle : la découverte de nouveautés et la réponse à un besoin précis. Par conséquent, plus de 40% des professionnels ont déjà acheté un produit ou un service suite à la réception d’un email publicitaire. Par ailleurs, trois éléments favorisent l’ouverture des emails publicitaires : la pertinence de l’objet, la connaissance ainsi que la confiance en l’expéditeur. Quant à la personnalisation de l’objet, 4ème item cité, celui-ci impacte plus significativement en 2014 l’ouverture d’un mail publicitaire qu’en 2013 (54% contre 52%). A noter que l’attractivité de l’email publicitaire passe également par le texte d’accroche et les images. Enfin, l’indication de l’appartenance à une organisation professionnelle ou d’obtention d’un label de déontologie est un élément de réassurance pour les internautes (69%).

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.