Zooms

À l’assaut du m-commerce

14/05/2012

CCM Benchmark présente les derniers chiffres clés des stratégies m-commerce dans le cadre de son étude : .

Depuis quelques années et la révolution « iPhonienne », le marché du mobile a explosé. Bien souvent de façon positive. De nombreuses opportunités sont apparues pour permettre d’exploiter au mieux ce nouveau secteur. Pour preuve la stratégie m-commerce (mobile commerce) menée par les sites e-commerce. Selon la dernière étude sur le commerce électronique de CCM Benchmark, au premier trimestre 2012, 45 % des sites marchands déclarent avoir adapté leur interface pour le mobile. À titre comparatif, l’an dernier, ils n’étaient « que » 22 %.
Ces adaptations prennent plusieurs formes. La plus connue et plus agréable est l’application mobile transactionnelle, viennent ensuite les sites optimisés pour les navigateurs mobiles.
A date, le m-commerce représente désormais 3 % des ventes online. Pour certains acteurs importants du marché, ce taux a franchi la barre des 10 %. Pourtant, ces performances restent en deçà des espérances : pour 55 % des sites, les ventes sur mobiles pèsent moins d’1 % du chiffre d’affaires total.
Concernant les plateformes utilisées, malgré l’essor très rapide d’Android, les ventes via les téléphones Apple représentent toujours les deux tiers des ventes. Dans ce contexte, les sites concentrent prioritairement leurs efforts sur Apple. Mais pas seulement, le projet de développer des sites accessibles pour l’ensemble des smartphones est bien présent, puisque 24 % des sites e-commerce projettent pour 2012 de mettre en place un support mobile accessible pour l’ensemble des téléphones.
Du côté des tablettes, le marché est beaucoup plus concentré sur cet outil que sur celui des smartphones. L’iPad représente plus des deux tiers du trafic enregistré par les sites e-commerce et en moyenne 80 % du chiffre d’affaires réalisé grâce aux tablettes. Au début de l’année 2012, un tiers de ces portails avaient optimisé leur présence sur tablette, soit grâce à une application, soit grâce à un site optimisé. Conscients des effets comparables entre ordinateurs fixes et tablettes, 26 % des sites ont d'ores et déjà prévu des projets d’optimisation sur tablette.
Contact : 01 47 79 50 34

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.