Zooms

Cancer du sein : parlons-en pour fédérer les femmes

Pour l’association Le Cancer du Sein, Parlons-en, Fuse, le département créatif d’Omnicom Media Group, a imaginé une campagne cross-media et s’associe à Facebook pour créer le premier filtre au profit d’une association.

  • anissa

Depuis 1994, l’association Le cancer du sein parlons-en, dont les membres fondateurs sont Marie Claire et Estée Lauder Companies, organise tous les mois d’octobre, une campagne de sensibilisation en France, baptisée « Octobre rose », qui s’inscrit dans une dynamique internationale en lien avec la Breast Cancer Research Foundation fondée aux États-Unis en 1993.

Cette année, l’agence Fuse, le département créatif d’Omnicom Media Group, a conçu une campagne dont l’ambition est simple : dédramatiser le discours pour fédérer les femmes et alerter l’opinion publique. De cette mission est né le slogan « Ma vie en rose, il faut que ça continue » et avec lui le hashtag #MaVieEnRose, pour créer un lien social identitaire qui doit rassembler les femmes.

La campagne a été officiellement lancée lundi 26 septembre, à l’occasion d’une soirée organisée par l’association et ses membres fondateurs. Comme tous les ans, la Tour Eiffel s’est illuminée en rose. Facebook a d’ailleurs retransmis l’évènement en live vidéo. Le réseau social mettra aussi en place, à partir du 1er octobre, un « filtre rose » sur les photos de profil.

Une bonne poignée de sites médias, sites web et afficheurs soutiennent gracieusement la campagne : Marie Claire, Le Figaro, Condé Nast, Lagardère, Prisma, TeamMedia, Altice, Mondadori, Decaux, Media Gares, 20 minutes, Bauer Media, So Press, Uni Editions, M6, Francetélévisions, My Little Paris, Deezer, Webedia.

 

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.