Zooms

Changer de smartphone, un vrai casse-tête

21/12/2011

Certaines décisions sont dures à prendre. Habituellement, celles-ci correspondent au besoin de changer de toit ou de banque, mais aujourd’hui, elles concernent également les smartphones comme en témoigne l’étude menée par GFK.

Depuis quelques années, les smartphones ont envahi les modes de communication des Français. Lors du premier achat d’un de ces produits, un temps important est consacré au choix lui-même. Pour autant, ce temps ne se réduit pas quand il s’agit de changer son smartphone. Selon une étude internationale menée par GFK Business & Technology, un cinquième de l’ensemble des consommateurs interrogés trouvent que renouveler son smartphone est plus difficile que de changer de compte bancaire… Les résultats de cette enquête ont également montré les trois principales difficultés rencontrées par les consommateurs au moment venu : la première concerne le changement des fonctions et des applications, la deuxième renvoie au fait de devoir apprendre à utiliser un nouveau type de smartphone, et enfin la troisième correspond au transfert de l’ensemble du contenu multimédia (musiques, vidéos, livres) de l’ancien vers le nouveau téléphone. En France, ce top 3 correspond entièrement au top 3 international. Selon François-René Crocquet, directeur d’études, pôle services, business & technology chez GFK, « les facteurs qui freinent le changement de smartphone sont le reflet d’une mentalité séculaire : “on ne change pas ce qui marche” ».L’enquête a également montré les critères clés privilégiés par les utilisateurs, pour une bonne utilisation du produit. Ils concernent la facilité d’utilisation, l’intégration des fonctions et l’accès au contenu. Ainsi, selon les consommateurs des pays interrogés, les avis diffèrent. Dans les pays d’Europe de l’Ouest, les consommateurs favorisent la facilité d’utilisation, tandis que les Chinois préfèrent à 92 % l’accès au contenu depuis différents terminaux. Enfin, 72 % des utilisateurs de smartphones ont déclaré « trouver facile l’accès aux applications et la navigation dans les menus ». Tout en souhaitant un accès universel à leur contenu multimédia, quel que soit l’appareil utilisé.

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.