Zooms

Du e-commerce au social shopping

01/04/2011

L’évolution des usages en ligne transforme la relation entre les entreprises et les consommateurs. Toutefois, il faut éviter la confusion entre la simple communication par les réseaux sociaux et le shopping communautaire.

La communication multidirectionnelle et la participation croissante des internautes dans le processus d’achat bousculent les annonceurs qui tentent de réagir. « Les consommateurs partagent leurs expériences, s’impliquent dans le choix des produits et prennent l’avis de leurs amis », résume Jérôme Chasques, fondateur de Tribalista.com. Ainsi, les marques et les sites de e-commerce se sont installés sur les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter ou Foursquare (qui offre de la géolocalisation). Toutefois, leur stratégie ne doit pas se limiter à une communication centrée sur la marque ou le produit. Elles doivent conquérir une communauté, la mériter, l’impliquer et surtout gagner sa confiance. Ces nouvelles tendances imposent aux annonceurs de comprendre les différentes segmentations possibles dans cet univers de consommateurs acteurs. Chaque internaute représente une typologie et la force d’une marque est de réussir à rassembler autour de valeurs communes et d’adapter l’offre et la demande à leurs attentes. Toutefois, Jérôme Chasques insiste pour préciser que le nombre ne suffit pas à faire le social shopping. Il faut apporter « une réelle expérience au consommateur ». Par exemple, il devient urgent pour les marques de ne plus se limiter au couponing et autres sites d’achats groupés, mais de se mettre véritablement à l’écoute des attentes et des besoins des consommateurs finaux. « Le consommateur citoyen recherche avant tout une information, un accès privilégié qu’il pourra partager avec ses amis. En fin de compte, certains acteurs ne font pas appel à la puissance d’un groupe de consommateurs, mais se contentent de mettre les coupons à la mode du marketing direct – sans lien social entre les clients », résume Jérôme Chasques. Les mois à venir vont voir apparaître de nombreux sites et services de social shopping, prédit le fondateur de Tribalista.com. Toutefois, leur durabilité ne pourra se faire qu’au prix d’efforts marqués des annonceurs pour séduire les internautes et répondre à leurs attentes.

Contact : 01 82 28 55 84

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.