Zooms

Facebook est-il mort ?

06/10/2014

Aura Mundi fait le point sur Facebook et les Français, en collaboration avec Ipsos/Steria.

Et si Facebook devenait victime de son propre succès ? C’est la question que s’est posé Aura Mundi, pôle d’activité de l’Argus de la presse, en collaboration avec Ipsos/Steria. La réponse est sans appel : pour 62% des sondés, il y a de plus en plus (36%) ou toujours autant (26%) de gens qui utilisent Facebook dans leur entourage. Seuls 14% estiment qu’il y en a de moins en moins d’utilisateurs. Et les jeunes, délaissent-ils le réseau social n°1 ? Au contraire, ils y sont très présents avec 84% des 15-24 ans, et 80% des 25-34 ans qui possèdent un profil Facebook. Le site attire par ailleurs au-delà des jeunes générations : 64% des 35-44 ans ont un profil, 61% des 45-54 ans et même 45% des 55 ans et plus. Les nouveaux réseaux sociaux font-ils de l’ombre à Facebook ? Le réseau social de Marc Zuckerberg reste leader dans l’esprit des Français. Près de trois Français sur quatre (73%) considèrent que c’est aujourd’hui le réseau social « le plus actif et le plus dynamique ». 76% des 15-24 ans partagent ce sentiment, ainsi que 78% des 25-35 ans. Quant à la question de savoir si l’arrivée des parents sur Facebook est annonciatrice de sa mort. D’une part, selon l’étude, seulement un tiers des utilisateurs ont leurs parents présents dans leurs contacts. De l’autre, cette présence n’est pas synonyme de restriction pour les utilisateurs concernés. 

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.