Zooms

Investissements publicitaires : une année 2012 stable

04/02/2013

Kantar Media Ad intelligence publie les résultats des investissements publicitaires en 2012.

Comme chaque année, les résultats des investissements publicitaires édités par Kantar Media sont attendus par tous les inconditionnels du marketing, de la communication, et plus largement de l’économie. La semaine dernière, le spécialiste des études médias a donc publié son « année de pub 2012 ». Le premier enseignement de ce dossier est la stabilité de l’évolution des investissements publicitaires en 2012 à hauteur de +0,9 % pour atteindre un montant de 27,9 milliards d’euros. En 2011, ces investissements bruts avaient progressé de 5,2 % (27,8 milliards d’euros).
Par média, la télévision reste leader des investissements publicitaires avec une valeur de +4,5 %, grâce notamment aux chaînes de la TNT (+13,7 %). Les chaînes historiques ne « gagnent » que 1 % sur un an. Du côté des ondes, la valeur de la radio progresse de +3,7 %. Quant à la presse, elle affiche un repli de -2,7 %, à cause d’une baisse d’investissements dans les magazines nationaux (-1,2 %), les quotidiens nationaux (-7,8 %), le groupe PQR 66 (-18,7 %) et la presse professionnelle (-7,7 %). Seuls les quotidiens gratuits d’information (+6,3 %) et les quotidiens régionaux (+2,7 %) sauvent les meubles. Enfin, le cinéma affiche +0,3 %.
L’étude permet également de mettre dans la lumière le Top 10 des annonceurs plurimédias de l’année. Aux trois premières places, on retrouve Renault (382,2 M d’euros bruts), Peugeot (353,3 M€) et enfin Orange (332,4 M€). Concernant l’investissement par secteur, la distribution (14,6 %), l’automobile/transport (10,6 %) et la culture & loisirs (8,3 %) occupent le podium.    
Pour découvrir tous les résultats de « l’année de pub 2012 », rendez-vous sur le site Internet de Kantar Media.
Contact : 01 30 74 80 80

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.