Zooms

IPG Mediabrands : les prévisions du marché mondial du programmatique

Etude / 19/10/2015

Les achats programmatiques représenteront 31% des dépenses display et vidéo cette année, et atteindront 37 milliards de dollars dans le monde en 2019, selon l’étude « Programmatic Intelligence » d'IPG Mediabrands.

  • ipg

IPG Mediabrands livre les résultats de sa dernière étude Magna Global, intitulée « Programmatic Intelligence » et analysant le marché du programmatique*.

Parmi les principaux enseignements :

- L'achat média digital est révolutionné par les technologies d'achat programmatique. Dans les 41 pays analysés par Magna Global dans ce rapport, les achats display et vidéo réalisés via des méthodes de programmatique atteindront 14,2 milliards de dollars dans le monde cette année (+49% comparé à 2014).

- La croissance restera forte dans les quatre années à venir, +31% par an en moyenne, pour atteindre 36,8 milliards de dollars d'ici 2019. Parmi les principaux moteurs de cette croissance : la possibilité de réduire les coûts de transaction côté achat et côté vente ; de monétiser un plus large éventail d'impressions d'audiences numériques ; et de tirer parti des données de consommation à grande échelle pour améliorer l'efficacité des campagnes publicitaires.

- Globalement, les dépenses programmatiques display et vidéo vont compter pour 31% des dépenses display et vidéo cette année, contre 24% l'année dernière, et atteindront 50% d'ici 2019.

- La plus forte adoption du programmatique se situe aux Etats-Unis, avec 7,7 milliards de transactions attendues pour 2015. Les Etats-Unis représentent 54% du marché global des achats programmatiques. Les transactions programmatiques représenteront déjà 43% des dépenses totales display et vidéo cette année aux Etats-Unis, et atteindront 62% d'ici 2019.

- Le programmatique en temps réel représentera 81% des dépenses totales en programmatique en 2015, la plupart des transactions se déroulant sur des échanges ouverts ou sur invitation seulement avec d'autres contraintes, mais au final selon un principe d'enchères.

 

*Dans cette étude, les achats programmatiques sont définis comme des transactions publicitaires réalisées à partir de plateformes automatisées et déterminées selon les données des consommateurs. Cette définition inclut le real-time bidding (RTB ou enchère en temps réel) ainsi que les transactions automatiques. Contrairement à 2014, la publicité sur les médias sociaux, bien que basée sur le Display, a été exclue de la couverture programmatique.

 

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.