Zooms

Kia étend son projet « Green Light » au Malawi

26/08/2014

Kia Motors a annoncé l'expansion de son programme de responsabilité sociale (RSE) baptisé « Green Light Project », à l'occasion de l'ouverture officielle d'une nouvelle école « Green Light » à Lilongwe, la capitale du Malawi, en Afrique. 

Le projet « Green Light » de Kia - programme de mobilité sociale international créé en 2012 qui entend améliorer l'accès aux soins et à l'éducation des jeunes défavorisés dans certaines des régions les plus pauvres du monde - s’étend au Malawi, en Afrique. Une nouvelle extension qui intervient après le déploiement de projets dans deux autres pays d'Afrique du sud-est : la Tanzanie et le Mozambique. Le constructeur coréen envisage également de mettre en œuvre des programmes parascolaires pendant cinq ans. La marque a financé la construction d'une école secondaire et fait don de camions Kia K2700 à Nagashanqui en Tanzanie en 2012 ; elle a aussi financé la construction d'une école secondaire au Mozambique. Le constructeur automobile va poursuivre ses investissements dans le cadre du projet « Green Light » jusqu'en 2018, portant son investissement total à 14 millions de dollars. 

Par ailleurs, avant l'ouverture officielle de la toute dernière école « Green Light » au Malawi, 24 employés Kia de différentes régions du monde se sont rendus en Tanzanie début août afin de soutenir ce projet. Les participants sélectionnés (et tous bénévoles) ont passé 10 jours à travailler aux côtés des citoyens du pays. Ils ont participé à la construction et la rénovation de bâtiments, à des visites à domicile, à des activités éducatives et à l'organisation d'un festival sportif. 

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.