Zooms

La mémoire dans le métro

27/03/2013

L’Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM) sensibilise les Français sur les maladies du cerveau. Pour ce faire, Publicis Conseil a réalisé une campagne d’affichage, de presse et une opération insolite dans le métro parisien.

Alors qu’en France, la maladie d’Alzheimer ainsi que les maladies du cerveau et de la moelle épinière touchent une personne sur huit, l’ICM a souhaité réagir. Pour deux raisons : montrer les conséquences des ces maladies et faire prendre conscience aux gens que celles-ci n’arrivent pas qu’aux autres. De fait, Publicis Conseil, partenaire historique de l’ICM, a conçu des visuels presse et affichage. Intitulés « Pourquoi donner ? », ils appellent aux dons et à la sensibilisation. Une campagne-choc, qui affirme haut et fort que les malades ne remercieront pas les donateurs… car leurs maladies les en empêchent.
En complément, la RATP et Publicis Conseil, tous deux mécènes de longue date de l’Institut, ont imaginé un événement très particulier. « Perdu dans le métro », du nom de l’opération, a pour objectif de rendre la maladie d’Alzheimer plus réelle et plus proche des usagers des transports en commun. Pendant une journée, ces derniers ont été trompés par de faux plans de métro, où les noms de stations ont été supprimés pour ne laisser aucune indication. Ce piège tendu aux voyageurs pour les mettre face à la maladie, a donc fait prendre conscience des situations vécues par les personnes atteintes d’Alzheimer ou des maladies du cerveau. Les usagers trompés ont par la suite été informés par des bénévoles et des chercheurs de l’ICM sur les maladies neurologiques. Une vidéo (visible sur www.icm-institute.org) permet de découvrir l’opération.
Contact : 01 44 43 70 21

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.