Zooms

La pub en chute libre

15/10/2012

L’IREP et France Pub révèlent les montants des recettes publicitaires au premier semestre 2012.

La crise n’épargne personne. Encore moins les recettes publicitaires. L’IREP et France Pub dévoilent une baisse significative de -4,6 % par rapport à l’année 2011. Une grande majorité des médias sont touchés, en attestent ces quelques chiffres : -4,2 % pour la télévision, -6,7  % pour la PQN, même chiffre pour la presse spécialisée. Le média qui enregistre une plus forte baisse est la presse gratuite d’annonces dont les recettes publicitaires dégringolent de 32 %. La cession de Paru Vendu explique en partie cette tendance. Seuls le cinéma, Internet et le mobile connaissent respectivement des hausses de 10,1 %, 5,5 % et 20,9 %. Malgré cette forte progression, les recettes publicitaires enregistrées sur les mobiles restent bien inférieures à celles de la télévision qui atteignent 1 655 millions d’euros en 2012. Les secteurs qui investissent le plus restent la distribution, l’automobile et la mode. À l’inverse, les télécoms, les banques et les assurances réduisent leurs investissements publicitaires.
Las de cette décadence enregistrée en 2011, France Pub craint une tendance quasi similaire en 2012. Gageons que 2013 sera un meilleur cru !
Contact : 01 45 63 71 7

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.