Zooms

La puissance du média courrier

03/06/2013

Le Groupement d’intérêt économique (GIE) BALmétrie présente les premiers résultats de sa mesure d’audience du média courrier. Premier enseignement : 49,9 millions de Français lisent en moyenne 12,5 courriers publicitaires chaque semaine.

Pas un jour ne passe sans qu’un courrier publicitaire passe sous les yeux des Français. Que ce soit par voie postale, par mail, ou par distribution, les courriers publicitaires sont omniprésents. En moyenne, sur une semaine, 97,6 % (!) des Français ont au moins un contact avec le média courrier (adressé publicitaire, relationnel ou imprimé publicitaire), selon l’étude réalisée par Ipsos MediaCT pour le GIE Balmétrie. Au quotidien, ce sont 6 Français sur 10 (55,8 %) qui ont affaire au média courrier. Quant à la lecture de ces courriers, sur une semaine moyenne, 80,7 % des Français auront lu au moins un courrier relationnel (administratif, factures, relevés de compte). Ils seront 77,5 % à lire un imprimé publicitaire et 66,1 %, un courrier publicitaire adressé. Chaque lecteur effectue 12,5 lectures par semaine (cumulant des premières lectures de documents et des reprises en main) dont 7,5 concernent les imprimés publicitaires.
L’étude Balmétrie dévoile également la manière dont les Français lisent leur courrier. Ainsi, la notion de lecture repose sur un indicateur qui permet d’obtenir des résultats selon trois attitudes : lus attentivement, parcourus ou survolés. Sans surprise, la lecture des courriers relationnels (administratifs et de gestion) s’avère très attentive (79 % des lectures sont déclarées comme telles). A contrario, les imprimés publicitaires bénéficient d’une lecture attentive dans seulement 36 % des cas. Non, les Français ne consacrent pas encore leur temps à lire minutieusement les « informations » sur la remise au rayon boucherie…
Contact : 01 44 90 82 53

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.