Zooms

Le développement durable au coeur des préoccupations des salariés

19/04/2011

Les travailleurs français souhaitent voir leur entreprise s’engager sur des projets de développement durable. Ils attendent que leur société investisse et consacre du temps à ce secteur, mais déplorent un manque d’information.

DDB Live for people révèle les résultats de la 2e vague de son baromètre menée avec OpinionWay auprès des salariés du secteur privé et public. Il se concentre sur leurs opinions et leurs attentes face aux politiques de développement durable engagées par leur entreprise. Ces préoccupations deviennent prédominantes dans les sociétés sondées (62 % en progression de 7 points par rapport à 2009). Une évolution qui suit une volonté forte des salariés. En effet, 82 % d’entre eux attendent que leur entreprise consacre plus de temps et d ʼargent au développement durable. Or, à peine plus de la moitié (55 %) se considèrent comme bien informés sur les actions engagées. Pourtant, les trois quarts (74 %) souhaiteraient en savoir plus. Autre constat, les sociétés n’incitent pas suffisamment leurs employés à modifier leur comportement au quotidien. Celles qui tentent toutefois de faire avancer les choses se concentrent sur des indications de type « gestes utiles » (tri sélectif, économie d ʼénergie…). Le manque d’information pénalise ces actions, car les salariés souhaitent connaître les bénéfices attendus, les résultats obtenus et le rôle qu’ils peuvent jouer dans ces politiques. Cette étude est marquée par une transformation de l’image véhiculée par les questions de développement durable. Si en 2009, elles étaient considérées comme un moyen de valoriser l’entreprise, elles sont devenues un moyen de répondre aux attentes des salariés, d ʼaméliorer les relations sociales à l’intérieur de l’entreprise. En conclusion, malgré une bonne perception des sociétés (notées en moyenne 5,8/10) par les employés, l’étude pointe que malgré les évolutions positives sur les aspects environnementaux, ils déplorent une régression sur les aspects sociaux.

Contact : 01 46 05 98 17

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.