Zooms

Le SNPTV et Australie se branchent sur les gens normaux

Non classé / 02/04/2015

Le SNPTV fait appel à Australie pour dévoiler les résultats de son étude « Gens de la com’ / Gens normaux » menée avec l’Ifop. Cette étude dédiée aux professionnels de la communication révèle les différences de styles de vie entre les gens de la com’ et les Français. En parallèle, le Syndicat de la pub TV et l’agence lancent une campagne print et digitale.

 

  • SNPTV

Les principaux enseignements de l’étude* :

- Selon le SNPTV, les gens de la com’ ont un « rythme de vie décalé et trépidant ».
Ils se lèvent plus tard (8h contre 6h pour les gens normaux), 31% des gens de la com’ courent toute la journée de rendez-vous en rendez-vous, contre 10% des gens normaux. 57% sortent au moins une fois par semaine le soir (29% pour les gens normaux).

- Les gens de la com’ « ont un style de vie bien à eux ».
Ils vivent en réseau, 51% d’entre eux passent des soirées dans le cadre professionnel contre 7% des gens normaux. Ils habitent à Paris pour 51% (7% des gens normaux).

- Les gens de la com’ sont de gros consommateurs de nouveaux médias.
Ils sont suréquipés en nouvelles technologies et ont une très forte utilisation des réseaux sociaux. 81% ont une tablette contre 48% des gens normaux, 39% d’entre eux utilisent Twitter, contre 14% du grand public, 77% des gens de com’ utilisent un réseau social professionnel, contre seulement 10% des gens normaux.

Les pros de la com’ jouent le jeu

A côté de cette étude, l’agence Australie a réalisé une campagne qui cherche à renvoyer les professionnels de la communication à leurs propres stéréotypes. Au programme notamment, un dispositif presse et display. 3 personnalités de la communication ont accepté de changer de visage le temps d’un shoot photo : Agathe Bousquet (Pdg de Havas Paris), Gilles Quetel (directeur de la publicité et des événements de Toyota) et Bruno Poyet (président fondateur de Climat Media Agency). Et un site dédié : Gensdecom-gensnormaux.fr. Celui-ci permet, au travers de 3 chapitres (Rythme de vie, Style de vie et interactions sociales et Consommation des médias), de découvrir les visuels des annonces et presse et les résultats de l’étude mis en couleurs par l’illustrateur Karolis Strautniekas.

SNPTV

 

* L’étude menée par l’Ifop comprend un échantillon « Gens normaux » (1009 individus âgés de 18 à 64, interrogés online) et un échantillon « Gens de com’ » (393 professionnels travaillant dans des agences de communication et média, régies publicitaires et annonceurs, interrogés online).

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.