Zooms

Les annonceurs misent à fond sur la communication

Etude / 10 octobre 2018

Place de la communication et le Club des communicants de Picardie dévoilent les résultats de leur 2ème observatoire de la communication. Avec 3 290 entreprises et 1 727 nouvelles entreprises en 2017, le secteur ne cesse de se développer. La preuve, près de 25% des annonceurs déclarent ainsi augmenter leur budget communication.

A l’ère du digital, de l’image omniprésente et de l’intelligence artificielle, la communication et le marketing sont au cœur de toutes les préoccupations entrepreneuriales et institutionnelles. 80 % des entreprises et institutions possèdent ainsi une personne dédiée au marketing, communication et 1 acteur sur 3 envisage de recruter dans l’année.

Relations presse, communication institutionnelle, stratégie de marque, événementielle, communication digitale, les secteurs de communication restent dynamiques et hétérogènes. Ainsi, 85% des annonceurs offline se tournent plus facilement vers les relations publics, presse et influenceurs alors qu’en online, les éditions, les supports digitaux et l’externe restent privilégiés (à 90%). Côté digital, 63% des annonceurs parlent désormais de maturité dans le digital (contre 40 % en 2016).

Des budgets qui évoluent

En cette période de crise, on pourrait croire que les entreprises ont tendance à diminuer leur budget. « La moitié des annonceurs et des agences s’accordent à dire que la communication va occuper une place plus importante à l’avenir », souligne Arnaud Delanoy, coordinateur de l’Observatoire. 23% des annonceurs déclarent ainsi augmenter leur budget communication.

Les professionnels de la communication ont de plus en plus une valeur stratégique dans la transformation et l’évolution des entreprises et des territoires. Ils vont savoir maitriser la communication numérique, la gestion des données, les informations... Place de la Communication s’est donc posée la question la place de l’intelligence artificielle dans le marketing et la communication

L’intelligence artificielle : un impact sur la communication et le marketing de demain

Si 37% des annonceurs et 26% des agences voient l’intelligence artificielle comme utile dans la communication et le marketing, les applications concrètes restent difficiles. Sont évoqués le manque de compétences à 60%, les coûts engendrés par ces évolutions ou encore le manque de compréhension face aux enjeux. L’intelligence artificielle, outils importants de demain dans la communication et le marketing ? Les annonceurs et les agences vont-ils se l’approprier ? Le prochain Observatoire de Place de la Communication le révélera.

 

 

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.