Zooms

Les MDD mieux perçues dans le monde

20/11/2014

Selon Nielsen, 71% des consommateurs mondiaux estiment que la qualité des MDD s’est améliorée. Prix et qualité sont les premiersmoteurs des intentions d'achat.

D’après une étude dévoilée cette semaine par l’institut Nielsen, la perception des MDD (marques de distributeurs) atteint des niveaux élevés à travers le globe. Près de trois consommateurs sur quatre (71%) jugent que leur qualité s’est améliorée au fil du temps. Si le prix est le principal moteur d'achat pour 70% des personnes sondées, la qualité est également importante pour les sondés : deux tiers (67%) pensent en effet que les MDD offrent un très bon rapport qualité-prix. Selon l’étude, la part de marché des MDD atteint voire dépasse 15% en valeur dans les pays développés d'Europe, Amérique du Nord et Pacifique. Dans les régions en développement elle reste bien souvent inférieure à 10%... et ne dépasse pas 5% en Chine, en Inde et au Brésil. Cependant, la progression semble avoir atteint un plafond car même dans les pays européens les plus adeptes de MDD, la part de marché de ces dernières s’est stabilisée autour de 45% lors des 10 dernières années. Entrons un peu plus dans le détail. Selon Nielsen, partout dans le monde, les parts de marché des marques distributeurs sont les plus fortes sur des catégories de base, des catégories à forte fréquence d’achat, ou pour lesquelles les consommateurs perçoivent peu de différenciation par rapport aux grandes marques, comme les catégories papier (essuie-tout, papier toilette…), le lait et certains médicaments tels que l'aspirine. Mais la définition d'un produit de base s’avère très différente selon les pays étudiés. Dans les marchés développés comme les États-Unis, l’Europe et l’Australie, il s’agit de catégories telles que le lait, le pain ou les œufs. En Inde, cela inclut des produits typiquement locaux comme le beurre clarifié (ghee) et le riz. Enfin, si des points communs existent, les places fortes des MDD varient considérablement d’un pays à l’autre. Même dans les marchés européens les plus matures, les performances des MDD et grandes marques sont très variables sur une même catégorie. Par exemple, entre août 2013 et août 2014, les ventes annuelles de MDD de produits de soins pour bébés ont augmenté de 16,4% au Royaume-Uni mais ont diminué de 7,3% en Allemagne. De même, les ventes annuelles de boissons alcoolisées ont augmenté de 13,2% en Italie quand elles diminuaient de 4,1% au Royaume-Uni.

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.