Zooms

L’Internet mobile doit encore faire ses preuves

06/09/2011

Compuware Corporation publie une enquête sur les performances mobiles et applicatives d’Internet. Le constat est simple, les résultats ne sont pas à la hauteur des attentes du grand public.

Les smartphones se généralisent. Les mobinautes sont présentés comme le nouvel eldorado des annonceurs. Pourtant, Compuware Corporation montre dans sa nouvelle étude que les utilisateurs de l’Internet mobile ne sont pas satisfaits de la qualité des services qui leur sont proposés, ce, partout dans le monde. Selon cette enquête intitulée « What Users Want from Mobile », la majorité des sondés trouvent la performance mobile et applicative médiocre ou peu fiable. La vitesse des sites Web mobile provoque l’ire des mobinautes. Si 71 % des internautes mobiles s’attendent à ce que les sites web se chargent aussi rapidement, presque aussi rapidement ou plus rapidement sur leur téléphone mobile que sur leur ordinateur, 46 % déplorent que les sites s’affichent moins rapidement sur leur téléphone. Le temps de chargement espéré d’une page, par près de 60 % des interrogés, est de trois secondes. Si cela dure plus de cinq secondes, ils sont 74 % à refuser d’attendre, 50 % en ce qui concerne les applications. Autre point négatif, les difficultés d’accès aux sites. 57 % des utilisateurs déclarent avoir eu des difficultés à se connecter à une page au cours de l’année écoulée. Ils sont 47 % à avoir connu les mêmes problèmes avec une application. Toutefois, 80 % de ces mobinautes accéderaient plus souvent aux sites web depuis leur téléphone si le processus était plus rapide et fiable. Dernier point négatif pour les marques, les utilisateurs de l’Internet mobile ne donnent pas plus de deux chances. Si lors de la première tentative de connexion à une application, le service a déçu, un tiers d’entre eux se rendent sur un site concurrent. La majorité des internautes mobiles sont disposés toutefois à essayer de se reconnecter à un site Web (78 %) ou à une application (80 %) deux fois au maximum en cas d’échec. Les entreprises ont donc fortement intérêt à optimiser leur présence sur l’Internet mobile avant de se lancer sur la Toile.

Contact : 01 53 63 27 27

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.