Zooms

Peur sur le Parc : saison 5

23/10/2013

Parc Astérix lance la 5e édition de Peur sur le Parc, son attraction « halloweenesque ». De fait, le parc d’attractions s’associe pour proposer un dispositif digital complet.

C’est devenu une tradition. Depuis cinq ans maintenant, le Parc Astérix propose à cette période de l’année, celle des vacances de la Toussaint, l’attraction Peur sur le Parc. Pour mettre en avant l’édition 2013, le parc d’attractions lance un dispositif digital important, qui se décline en plusieurs volets. Le site internet est hanté d’étranges personnages et de toutes sortes de bestioles qui montrent le chemin du mini-site dédié : www.parcasterix.fr/peur-sur-le-parc. Dans ce dernier, deux espaces sont présentés. Le premier pour « Toute la famille » met en avant l’expérience. Le second « Interdit aux moins de 16 ans » plonge les amateurs de frissons au cœur de l’horreur grâce à une expérience immersive qui les invite à découvrir les monstres du parc en vidéo.
Sur les plateformes sociales, le Parc a choisi, en guise de remerciement pour la fidélité de ses fans, d’offrir à une cinquantaine de personnes des invitations pour tenter l’expérience en avant-première.
Par ailleurs, un plan média display soutient l’opération en ciblant principalement les jeunes adultes. Cette année le parc a décidé d’expérimenter un nouveau format « Kpsule » plongeant les internautes directement au cœur de l’événement. Les scénarios et la direction artistique des deux films (Leatherface et La petite fille) ont été menés par Extrême Sensio et les vidéos réalisées par meltyProd. Ce plan média est complété également par un dispositif radio relayant la « Colère d’Anubis » et les nocturnes du 26 au 31 octobre, 1er et 2 novembre. Enfin, un dispositif affichage et presse, reprenant les codes de communication instaurés par le parc depuis cinq ans (visuel de nuit avec un traité cinématographique) est également à l’honneur.
Contact : 01 53 70 05 47

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.