Zooms

Ralentissement des ventes de produits de grande consommation en Europe

26/02/2014

Le dynamisme des produits de grande consommation en grande distribution s’est étiolé au dernier trimestre de 2013, selon Nielsen. L’institut s’attend à une amélioration des volumes au deuxième trimestre 2014, grâce notamment à la Coupe du Monde de football.   

Les ventes des produits de grande consommation n’augmentent en Europe que de 1,7% au 4è trimestre, après une hausse de 3% au trimestre précédent, d’après les derniers chiffres du Nielsen Growth Reporter. Cette hausse a été tirée par un effet prix de +2,3% - son plus bas niveau depuis le 1er trimestre 2011 - qui a compensé une baisse de 0,6% des ventes en volume. Deux trimestres seulement sur les cinq dernières années ont vu la hausse du chiffre d'affaires s'élever à moins de 1,7%. Parmi les 21 pays d’Europe étudiés, c’est la Turquie qui enregistre la plus forte hausse des ventes valeur (+7,9%) au 4è trimestre, suivie par le Portugal (+4,7%) et la Norvège (+3,3%). Parmi les cinq pays majeurs d'Europe de l’Ouest, c’est l'Espagne (+1,7%) qui a connu la hausse la plus importante. La France progresse de seulement 0,6% en valeur malgré un repli des volumes de 0,2%. Selon Nielsen, cette baisse s’explique en partie par des transferts vers le circuit « drive ». Six des 21 pays étudiés enregistrent même un recul des ventes en valeur, contre seulement quatre au trimestre précédent. La Pologne et la Grèce (toutes les deux à -1,2%) ont connu les plus fortes baisses. Suivent la République Tchèque, le Danemark et l'Irlande (tous à -0,7%). « La confiance des consommateurs européens, en légère baisse au dernier trimestre 2013, a été une surprise, tout comme le repli des volumes, avec une inflation atteignant son plus bas niveau depuis près de deux ans, explique Jean-Jacques Vandenheede, directeur des Insights Distribution pour Nielsen en Europe. A l'heure où près d'un tiers des Européens se tournent vers des marques moins chères pour économiser, nous allons assister à un regain d'opérations promotionnelles des acteurs de la distribution et de l'industrie agro-alimentaire. Avec la combinaison de ces facteurs et la baisse des taux d'inflation, nous nous attendons à une amélioration des volumes au deuxième trimestre 2014, stimulés par un calendrier favorable et l'optimisme général autour de la Coupe du Monde de football ». Contact : 06 61 95 34 89

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.