Zooms

Soldes d’été : les consommateurs plébiscitent l’imprimé publicitaire

11/06/2014

A la veille des soldes, Mediapost décrypte les pratiques des consommateurs qui n’achètent leurs vêtements que deux fois par an pendant les soldes. Premier constat : 77 % d’entre eux sont des lecteurs assidus de l’imprimé publicitaire.

Médiapost fait la lumière sur les résultats de la 2ème vague de la mesure d’audience du média courrier qui viennent d’être publiés par le GIE BALmétrie. Au-delà de la mesure d’audience, le spécialiste de la distribution d’imprimés publicitaires décrypte dans ce 1er volet thématique, les pratiques des consommateurs qui n’achètent leurs vêtements que deux fois par an pendant les soldes et que Mediapost appelle les « Soldes Only ». Premier constat : 77 % de ces « Soldes Only » sont des lecteurs assidus de l’imprimé publicitaire. Ces « Soldes Only » sont des hommes à 55 %, ils sont particulièrement représentés parmi les 24 à 49 ans et 38 % d’entre eux ont des enfants. Utilisateurs à 82 % de bons de réduction, ces « Soldes Only », qui ne sont pas des acheteurs fréquents de prêt-à-porter pendant l’année, sont pourtant une cible attractive pour les commerçants. En effet, lecteurs assidus de l’imprimé publicitaire, les secteurs qu’ils consultent le plus sont le bricolage/jardinage, l’ameublement/décoration et les grandes surfaces. Le prêt-à-porter arrive juste derrière en 4e position avec 20 % de lecteurs sur une semaine moyenne. A noter que c’est dans le sud ouest de la France que l’on compte le plus de « Soldes Only » par rapport au nombre d’habitants.

Alors que cette deuxième vague de l’étude BALmétrie confirme la puissance de l’audience du média courrier - avec 96 % de lecteurs sur une semaine moyenne - Mediapost fait ressortir de l’étude des résultats ciblés sur les « Soldes Only » que, parmi ceux-ci, les gros consommateurs de presse sont également de gros consommateurs d'imprimés publicitaires : 85 % lisent au moins un imprimé publicitaire sur une semaine moyenne (contre 77 % des « Soldes Only » en moyenne). 

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.