Zooms

Twitter en ébullition

21/05/2012

TNS Sofres publie les résultats du Twittoscope d’avril 2012. Ce dernier dévoile la manière dont les candidats à l’élection présidentielle ont été cités sur le réseau social. Alors, qui décroche la première place du classement ? Quel candidat a été le plus soutenu ? Ou critiqué ? Éléments de réponses…

La campagne présidentielle qui vient de s’achever a pris une place importante sur Twitter. Pendant des mois, les twittos ont réagi, commenté et partagé leurs points de vue sur les programmes et candidats en lice. D’après le Twittoscope d’avril 2012, réalisé par TNS Sofres/Semiocast, 8,7 millions de tweets ont été publiés au cours du dernier mois de la campagne pour l’élection présidentielle. À titre comparatif, en mars 5,4 millions de tweets ont été envoyés et 3,5 millions en février.
Concernant les candidats qui ont le plus fait réagir la twittosphère, les gagnants sont dans l’ordre : Nicolas Sarkozy avec plus de 1,7 million de messages le concernant. Ce chiffre est en hausse de 29 % sur un mois. Suivi de près par François Hollande, qui a suscité plus de 1,4 million de tweets (en hausse de 70 % sur un mois et de 240 % sur deux mois). À eux deux, ils comptabilisent plus de 3 millions de tweet en un mois ! La troisième place de ce classement est occupée par Jean-Luc Mélenchon. Le candidat du Front de Gauche a été mentionné dans 451 400 tweets (+45 % sur un mois). Suivent ensuite Marine Le Pen avec 424 100 tweets (+125 % sur la même période) et François Bayrou (265 000 tweets), Eva Joly (153 300 tweets). Quant aux petits candidats, le premier d’entre eux est Philippe Poutou avec 64 000 tweets et dixième de classement, devant Jacques Cheminade (63 900 tweets), Nicolas Dupont-Aignan (38 200 tweets) et Nathalie Arthaud, dernière du classement avec 26 100 tweets.
Comme chacun sait, Twitter laisse la place à tout type de commentaires, bon ou mauvais. Les résultats du baromètre démontrent aussi que certains candidats à l’instar de Jean-Luc Mélenchon, ont été cités de « manière positive », c’est-à-dire à travers des messages formulant une opinion favorable. En comparant au mois de mars, celui qui a récolté 11,1 % des voix au premier tour a suscité au mois d’avril sur Twitter, deux fois plus de messages positifs (13 %) que négatifs (7 % dont 6 % de critiques et 1 % de rejet). Les réactions concernant François Bayrou, Eva Joly, Philippe Poutou et Nicolas Dupont-Aignan sont plus nuancées, voire neutres.
A contrario, trois candidats ont été critiqués en avril sur Twitter. Le premier d’entre eux est Jacques Cheminade avec 33 % de critiques et 4 % de rejet. Le second est Nicolas Sarkozy avec 21 % de critiques et 3 % de rejet et enfin Nathalie Arthaud, qui a semble-t-il bien souffert sur le réseau social, avec 19 % de critiques et 3 % de rejet. Quant au nouveau président, François Hollande, il a suscité à la fois un faible taux de critiques (10 % alors que la moyenne du Top 20 s’établit à 17 %) et de tweets positifs : 4 % (pour 6 % en moyenne).
Contact : 01 40 92 24 03

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.