Brèves

GrandOptical réalise les rêves d’enfants avec la chose

Campagne / 11 mars 2019

La collaboration entre Grandvision et la chose ne date pas d’hier. Depuis 2012, l’agence gère la stratégie de communication de Générale D’Optique. Elle s’est aussi vue (re)confier la marque premium du groupe GrandOptical en janvier 2018. Ce dernier part donc en communication. Cette campagne, qui s’appuie sur la promesse « Rien n’est trop grand pour moi », est visible en magasin avec de nouveaux visuels. Elle est visible aussi en TV (ce qui n’était pas arrivé depuis 10 ans). Les deux films montrent ainsi comment des rêves d’enfants peuvent se réaliser sans limites, à travers leurs performances d’adultes accomplis, « parce que pour voir les choses en grand, il faut commencer par bien voir ». Ainsi, une petite fille qui se rêvait danseuse étoile se retrouve quelques années plus tard les planches d’un opéra, grâce aux mouvements permis par ses lentilles… Un jeune garçon qui se rêvait en champion olympique peut aujourd’hui battre ses records en natation, grâce à ses lunettes de piscine correctrices…

Réalisés par Nan et produits par Stink, les films se déclinent en version 30 et 20 secondes. Le plan média bénéficie d’une double vague en mars et en octobre sur les chaines nationales, avec un renfort social media sur Facebook, Instagram, qui cumulent activations virales, stories, posts et videos sponsorisées.

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.