Articles

Rendre plus visible la lutte contre les nuisibles

05/10/2017

Le challenge

Sensibilisation et notoriété

La Chambre syndicale 3D (désinfection, désinsectisation, dératisation), qui regroupe la majorité des entreprises spécialisées dans la lutte contre les nuisibles, a lancé une campagne d’information le 6 juin dernier. Objectif : alerter le grand public et les décideurs politiques sur le risque des animaux nuisibles, à la veille de la période estivale. Une menace évolutive aux impacts conséquents sur la santé de tous, mais aussi sur l’économie et la biodiversité.

« Avec cette première campagne, nous souhaitons également passer de l’ombre à la lumière, explique Brigitte Guillot, secrétaire générale de la Chambre syndicale 3D. Nous sommes des acteurs de santé publique. Nous sommes partout, mais personne ne nous connaît. Au quotidien, nous gérons les domiciles, les transports en commun, les bureaux, les hôpitaux… Sans nous, il y aurait des risques sanitaires très importants. L’objectif est que le grand public et les pouvoirs publics nous connaissent mieux. Nous voulions aussi montrer qu’il est possible et souhaitable d’intervenir de plus en plus en préventif, et pas seulement en curatif. »

 

L’idée

Une campagne d’interpellation

« Dans un contexte où les interventions contre les nuisibles ont augmenté de plus de 54 % depuis deux ans, il y avait une nécessité à informer les Français. En particulier pendant les congés d’été, période favorable à la prolifération de ces petites bestioles du fait des conditions météorologique et des changements d’habitation, souligne Xavier Yvon, directeur-conseil de l’agence Thomas Marko & Associés. Il ne s’agit pas d’une campagne publicitaire, mais d’une campagne d’interpellation et d’information. »

Cette campagne vise également à démontrer que le rôle des entreprises de 3D a évolué pour passer du statut « d’éliminateur de nuisances » à celui « d’acteurs sociétaux d’intérêt public ». Un repositionnement associé au lancement d’une signature de marque : « Les professionnels du peu visible et très nuisible ».

 

La campagne

Des messages forts

Afin d’alerter sur le risque et l’urgence des nuisibles en France, cette campagne s’articule autour de quatre visuels représentant les nuisibles emblématiques : le rat, la punaise de lit, le frelon asiatique et le moustique tigre. « Le principe est de capter l’attention avec une phrase un peu forte, précise Xavier Yvon. Pour les rats, cela donne : “Les cambrioleurs partent vite… d’autres visiteurs ont une fâcheuse tendance à s’installer !”… Et en dessous nous expliquons : “Chaque année, la famille s’agrandit de 30 à 50 nouveaux individus. On estime à plus de 6 millions la population de rats à Paris.” Un autre des quatre visuels interpelle : “Les locataires précédents ont-ils vraiment quitté les lieux ? ”, avec l’information : “Hôtels, gîtes, maisons particulières… En France, plus de 180 000 sites sont infestés par les punaises de lit.” Même mécanique pour le frelon asiatique et le moustique tigre. »

 

Le plan média

Cap sur les réseaux sociaux

Lancée depuis le 6 juin 2017 sur les réseaux sociaux, à l’occasion de la Journée mondiale de prévention des nuisibles, cette campagne d’information et d’interpellation à destination du grand public a été diffusée durant toute la période estivale. « Un mode de communication qui, selon Xavier Yvon, correspond bien à la viralité de ces petites bêtes… »

 

Décryptage

Attention nuisibles ! Parmi les nuisibles qui posent aujourd’hui problème figurent notamment les punaises de lit, ces insectes venus des États-Unis et qui ont désormais envahi la planète avec le développement des transports aériens : un véritable fléau pour les hôteliers, les habitants et les voyageurs. Également d’actualité : le frelon asiatique et sa piqûre mortelle, les moustiques tigres, de plus en plus nombreux, qui véhiculent des maladies vectorielles, les rats qui prolifèrent dans certaines villes…

  • CS3D-PISTE-01

Chambre syndicale 3D

Brigitte Guillot, secrétaire générale

Thomas Marko & Associés

Xavier Yvon, directeur-conseil

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.