Trajectoires

La vie en rouge

04/05/2016

Céline Bouvier, directrice marketing Coca-Cola

1980

Ça ne s’invente pas. Elle est lorraine. Elle ne s’appelle pas Jeanne, mais elle entend des voix. Pas celles du Seigneur, celles de Coca-Cola. « Je chantais Coca-Cola c’est ça. J’étais fan et je savais que c’était là que j’irais plus tard. » Elle n’en démordra pas. Une fois diplômée de l’École de commerce de Chalon-sur-Saône, c’est donc au service pub de Coca qu’elle fait son premier stage et décroche son premier job en 1991 : chef de projet marketing. Au menu, packaging et partenariats liés aux JO d’Albertville.

 

1995

Elle sort du cocon Coca-Cola Company pour aller découvrir la branche embouteillage. Mission marketing opérationnel en lien avec les JO d’Atlanta puis la Coupe du Monde 98. Elle embraye ensuite comme compte-clé sur les partenariats Coca-cinéma. Mix commercial et marketing et lancement d’une campagne pub dédiée au cinéma.

 

2007

Elle sort de la branche embouteillage pour retrouver The Coca-Cola Company sur le développement des alliances stratégiques avec des partenaires tels que Disney, McDo, Club Med. Activation de la marque dans l’univers loisirs-entertainment. Nouvelle étape en 2010 en qualité de directrice du shopper marketing. Développement du digital, créations packaging et partenariat sur les JO de Londres. Elle crée aussi Elles@Coca-Cola, réseau interne dédié à la promotion des femmes dans l’entreprise.

 

2014

Céline Bouvier est promue directrice marketing France de Coca-Cola. Soit un staff de 20 personnes structuré sur deux pôles : chefs de groupe marques et experts supports (digital, médias, event). Également membre du comité de direction de l’UDA, elle participe aux travaux du think tank Marketing 2020 consacré à la prospective sur l’évolution de la fonction marketing. À part ça, elle collectionne l’art brut et s’intéresse particulièrement au travail de Robert Combas.

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.