Zooms

Les consommateurs prêts à payer plus si l‘entreprise est socialement responsable

01/07/2014

Les marques qui mettent le développement durable et équitable au cœur de leur modèle commercial accélèrent le développement de leurs ventes, selon une étude que vient de révéler Nielsen.

D’après une nouvelle étude Nielsen, 55% des internautes dans le monde à travers 60 pays disent qu’ils sont prêts à payer davantage pour des produits et services fournis par des entreprises soucieuses de leur impact social et de l’environnement. La propension à acheter des marques socialement responsables est plus forte en Asie-Pacifique (64% des sondés), Amérique Latine (63%) et Moyen-Orient/Afrique (63%). En Amérique du Nord et en Europe, elle est respectivement de 42% et 40%, mais de 36% seulement en France.

« Les consommateurs du monde entier nous disent haut et fort que la vocation sociale d’une marque fait partie des facteurs qui influencent leurs décisions d'achat, constate Amy Fenton, responsable globale du développement durable chez Nielsen. Ce comportement est de plus en plus répandu et offre des opportunités significatives tant pour donner davantage de sens dans nos communautés que pour développer la part de marché des marques ».

Plus de la moitié des répondants dans le monde (52%) disent avoir acheté au moins un produit ou service issu d’une société responsable socialement lors des 6 derniers mois. C’est le cas pour 65% des consommateurs en Amérique Latine, 59% en Asie-Pacifique et 59% au Moyen Orient/Afrique, au-dessus de la moyenne mondiale. Quatre consommateurs sur dix en Amérique du Nord et en Europe disent avoir fait un achat durable au cours des six derniers mois. C’est le cas pour plus d’un tiers des consommateurs français. 

Selon l’étude, pour 52% des personnes interrogées, l’emballage influence directement leurs décisions d’achat : elles vérifient en effet les étiquettes avant d'acheter afin de s'assurer de l’engagement de la marque pour l’environnement et pour la société. Ces considérations sont prises très au sérieux en Asie-Pacifique (63%), Amérique Latine (62%) et au Moyen Orient/Afrique (62%). Un score qui s’avère bien moins élevé en Europe (36% et même 28% en France) et en Amérique du Nord (32%).

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.