Zooms

Les Français et la Data : une relation compliquée

08/10/2014

Havas Media Group France livre les résultats de sa dernière étude qui dresse un premier état des lieux sur le rapport des Français à la Data. Près d’un français sur deux déclare pouvoir y trouver un intérêt, mais à certaines conditions.

L’étude d’Havas Media Group France montre une diversité d’attitudes et de comportements de la part des Français envers la Data. Si une grande majorité des Français est conscient de la captation de ses données personnelles et s’en déclarent inquiets, ils avouent pourtant y trouver un intérêt : 93% des internautes 15-64 ans sont conscients de la captation de leurs données personnelles, et 84% se déclarent inquiets de l’usage qui peut en être fait. Un phénomène qui engendre de profondes craintes : 74% des internautes sont inquiets de l’usage frauduleux qui pourrait être fait de leurs données, 53% que leur intimité puisse être révélée, et 47% qu’elles puissent être utilisées dans un cadre de surveillance et de sécurité, hors de tout contrôle et de toute transparence. En toute logique, les internautes mettent en place des mesures de protection, de la simple création de pseudonymes sur la toile (45%) à la mise en place d’outils et de protocoles spécifiques pour limiter la récupération de leurs données (29%). Mais pour un Français sur deux (46% des interviewés), la captation de leurs data peut être une source d’opportunités, en bénéficiant notamment d’offres personnalisées. Enfin, une majorité d’internautes seraient prêts à accepter le suivi de leurs données digitales en toute transparence moyennant des contre parties : 45,2% ouverts à une contrepartie financière et 41,6% ouverts à des contreparties non financières.

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.