Zooms

Les Français optent pour le collaboratif à cause de la crise

03/07/2014

Selon BVA, la détérioration du contexte économique et social profite au développement de pratiques collaboratives chez les Français. La raison : ces dernières optimisent leur pouvoir d’achat.

En cette période de crise, les citoyens, plutôt pessimistes (seuls 15% se déclarent confiants dans l’avenir de la planète), se recentrent sur des valeurs individuelles (santé et pouvoir d’achat). C’est ce que dévoile le baromètre 2014 sur l’engagement durable des citoyens réalisé par BVA. L’étude soulève toutefois que les Français adoptent des pratiques collaboratives (94% des citoyens déclarent ainsi avoir réalisé au moins une pratique et 65% déclarent en réaliser au moins une régulièrement)… pour optimiser leur pouvoir d’achat : pour 67% des interviewés, le principal moteur à la consommation collaborative est la réalisation d’économies, le lien social et la préservation de l’environnement constituent plutôt des bénéfices induits). Enfin, BVA constate que l’économie collaborative constitue, pour eux, une source d’innovation et de développement économique (emploi local) que les entreprises traditionnelles et les élus doivent soutenir En effet, pour 84%, elle stimule la concurrence et pour 77% elle est génératrice d’emplois de proximité. 

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.