Zooms

Les J.O. des recettes publicitaires

29/08/2012

S’il existait une épreuve baptisée « Les plus belles recettes publicitaires » aux Jeux olympiques, France 2 et France 3 emporteraient haut la main la médaille d’or. En atteste ce bilan médiatique de l’événement sportif de l’année mené par Kantar Media.

Avant toute chose, il n’est pas inutile de préciser que sur les 17 jours de compétitions des J.O. de Londres, les Français ont entendu parler de ces jeux 11 fois par jour en moyenne. Une pression médiatique deux fois supérieure à celle observée lors de la clôture des J.O. de Pékin. Le pic d’impact médiatique est atteint le 13 août avec 1 643 UBM (Unités de bruit médiatique), grâce à la seconde victoire olympique en handball des « Experts » la veille : chaque Français a été exposé 16 fois ce jour-là à une information liée au J.O. Une belle performance largement encouragée par France 2 et France 3, détenteurs exclusifs des droits de retransmission. Une aubaine pour les chaînes de France télévisions qui accaparent au passage plus de 12 millions d’euros bruts de recettes publicitaires. TF1 n’ayant obtenu « que » les cérémonies d’ouverture et de clôture, fait moins bien, mais n’est pas en reste pour autant. Au final : 2,6 millions d’euros bruts d’investissements publicitaires. Mais qui dit recette publicitaire dit annonceurs. L’un ne va pas sans l’autre et vice versa. Coca-Cola, partenaire officiel des J.O., arrive largement en tête des annonceurs. Avec 1,8 million d’investissement, le géant américain de la boisson pétillante devance les médaillés d’argent et de bronze, à savoir EDF et la Française des Jeux. Au total, près de 158 annonceurs ont pris la parole sur l’ensemble de cet événement, et pas moins de 891 spots ont été diffusés. Si les secteurs investisseurs sont très diversifiés, l’agroalimentaire prédomine.

Contact : 09 73 87 03 15

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.