Zooms

Les voyageurs français sont ultra-connectés

Digital / 09/04/2015

Les Français sont connectés lorsqu’ils voyagent. C’est ce que conclut le comparateur de vols liligo.com, qui s’est penché sur le parcours du voyageur, du domicile jusqu’à l’embarquement. A quel moment se connecte-t-il ? Que lui apporte la connexion à Internet à l’aéroport ? Et dans l’avion, quelles sont ses attentes en matière de connexion Internet ? Réponse avec cette étude orchestrée par Next Content pour liligo.com.

  • aeroport connecté

Les voyageurs sont aujourd’hui ultra connectés : ils sont 92% à détenir un appareil mobile (smartphone ou tablette),  et 85% un smartphone. Plus de 4 passagers sur 10 attendent la mise à disposition d’une connexion Internet en vol pour améliorer leur expérience en avion. L’usage d’un appareil mobile est d’ailleurs plus valorisé qu’une meilleure restauration. Par ailleurs, un tiers des passagers utilisent fréquemment leur connexion Internet avant le décollage. Cette proportion atteint 42% parmi les voyageurs fréquents (3 vols ou plus dans les 12 derniers mois) : plus l’usage de l’avion est fréquent, plus la connexion est répandue. 8% des passagers avouent même se connecter après la demande de mise hors tension des appareils électroniques.

Payer plus pour une meilleure connexion

41% des voyageurs se disent prêts à payer pour cette connexion Internet à bord. Et lorsqu’on leur demande si, dans le cadre d’un vol long-courrier, ils sont prêts à débourser 30 euros supplémentaires pour disposer d’une connexion Internet illimitée pendant le vol… 31% répondent favorablement. Autre constat de cette étude : 35% des voyageurs envisagent même de payer via mobile, sans carte bleue, pour leurs achats à bord (films, musique en streaming ou encore consommations).

D’après l’étude, à l’aéroport, les voyageurs en avion cherchent à occuper au mieux leur temps d’attente. Et ils sont 43% à le faire en se connectant à Internet. Ils sont également 40% à jouer sur leur smartphone ou sur leur tablette. La mise à disposition de services de divertissement (films, séries, musiques, journaux au format numérique) est dès lors leur premier souhait en matière de services connectés pour patienter à l’aéroport, après le confort des espaces d’attente.

Des objets connectés à l’aéroport

Autre enseignement de l’étude : le désir d’aéroport encore plus connecté pousse 63% des voyageurs à se montrer intéressés par des services autour des bagages connectés, notamment pour leur permettre de localiser et suivre leur bagage pour le récupérer plus facilement. Quand on leur demande s’ils sont prêts à sacrifier une partie de leur vie privée pour que l’aéroport leur propose des services en mobilité plus personnalisés, ils sont une écrasante majorité à s’y montrer favorables (73%), et 46% se déclarent même d’accord pour porter un capteur qui autoriserait de les localiser en permanence pour garantir une plus grande sécurité dans l’avion.

 

 

 

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.