Zooms

L’étiqueteuse anti-catastrophe

25/08/2014

Brother prend la parole pour vanter les mérites d’un produit méconnu du grand public : l’étiqueteuse. RosaPark l’accompagne dans cette quête un peu spéciale.

Créer de l’émotion entre une étiqueteuse et le grand public. Telle est la mission confiée par Brother, le spécialiste de la gestion et du partage de l’information et du document, à RosaPark. Un défi original que s’est empressée de relever l’agence. En résulte une campagne plurimédias amusante où des situations tournées en dérision illustrent l’utilité certaine de l’étiqueteuse Brother dans le quotidien de tous, à la maison comme au bureau.

Un premier film, réalisé par Bart Timmer, met en scène un apprenti dans un cirque. Ce dernier, perdu devant une infinité de boutons, commet l’irréparable. Il libère les tigres au lieu d’éclairer la scène des trapézistes, justement en plein numéro. Le spectacle de cirque vire au chaos et la signature « Pensez à étiqueter, apparaît comme la solution » clôt cette scène burlesque. Ce spot, diffusé à compter du 25 août est soutenu par une campagne print réunissant trois visuels. Une fois n’est pas coutume, de nouvelles catastrophes, dues à un non-étiquetage, sont racontées à travers des photos d’Achim Lippoth. On retrouve ainsi le tigre libéré, mais aussi une sauce pimentée avalée par erreur et une mauvaise clé USB utilisée dans une situation devenue plus qu’embarrassante ! L’ensemble de la campagne, également présente sur la Toile, sera diffusé dans 25 pays européens, dont la France. Si vous voulez éviter les catastrophes, l’étiqueteuse devra faire partie des fournitures de rentrée ! 

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.