Zooms

Škoda se jette dans l’impression 3D

Le 15 février dernier, le constructeur tchèque a démarré en France une opération digitale unique autour de la nouvelle Škoda Fabia. Une opération 360° centrée autour d’une innovation technologique en plein essor : l’impression 3D. Une façon pour Škoda d’attirer une cible à la fois jeune et urbaine.

  • skoda
  • profile PR
  • burger
  • lewis pulse

Škoda a lancé le week-end dernier un site événementiel consacré à sa nouvelle Fabia. Le site Printmyfabia.fr, disponible jusqu’au 1er avril prochain, permet à l’internaute de personnaliser sa Fabia. Le principe est simple : une fois sa Fabia choisie, l’internaute la personnalise à son nom. Il réserve ensuite un essai de la véritable Fabia chez son concessionnaire via un formulaire dédié. Quelques jours plus tard, sa mini Fabia personnalisée, imprimée en 3D l’attend en concession.

Le dispositif cross media (vidéos virales, campagnes RP/blogueurs, spot TV et packaging), développé avec l’aide de l’agence Shiva Communication, présente à travers le site différents profils de conducteurs de Fabia pour que tous puissent s’y reconnaître et imaginer son véhicule. Pour aller plus loin, le constructeur propose de participer à un jeu concours pour gagner deux week-end à Berlin. L’objectif de la campagne est de générer à minima 1 500 visites en concessions dans toute la France.

« Nous souhaitions que cette opération reflète l’état d’esprit de la Škoda Fabia, jeune, dynamique et créatif, commente Sébastien Auguin, directeur marketing de Škoda. Cette prouesse technologique qu’est l’impression 3D révolutionnera bientôt notre façon de concevoir l’automobile. »

Pour accompagner ce dispositif, Škoda a également développé une copy créée par l’agence La Chose et qui est diffusée jusqu’au 22 février. Ce film confirme l’objectif du constructeur entrepris tout au long de cette opération : séduire une cible jeune et urbaine. En complément, un dispositif à destination des médias lifestyle et high-tech est déployé par Elan-Edelman ainsi que Sculpteo et Skoda France sur leurs cibles affinitaires, en soutien de l’opération.

0
commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.